A visiter - La cave Champagne Y. Laval à Bligny près de Chaumont dans le département de l'Aube

Garden Golf Troyes ermitage à Vendeuvre-sur-Barse.jpg

A 2 heures de Paris, à 25 minutes de Troyes, au coeur de la Champagne, découvrez le Garden Golf Troyes Ermitage.

Au coeur d'un ancien domaine vallonné et boisé, ce 18 trous vous séduira par sa diversité. A noter, le green en île du trou 12 qui enchantera tous les joueurs !

Venez jouer au green free sous le charme des paysages magnifiques où cohabitent avec bonheur arbres centenaires et étangs.

4 trous-écoles complètent le parcours du Garden Golf Troyes Ermitage.

Vous l'aurez compris, au Garden Golf Troyes Ermitage tout a été pensé pour vous permettre de passer d'agréables moments.

ALORS N'HESITEZ PLUS, VENEZ NOUS VOIR !!!

 

 

 

Abbaye de Claivaux.jpg

A 15 km au sud de Bar-sur-Auben au coeur de la forêt de Clairvaux, Saint-Bernard créa en 1115 une abbaye cistercienne appelée à devenir un des hauts lieux de la chrétienté qui abrite aujourd'hui un centre pénitentiaire et un centre culturel (visites, expositions, festival de musique). De l'ancienne abbaye subsistent quelques murs de Clairvaux (le Monasterium Vetus, 1115 - 1135), le bâtiment des convers de Clairvaux II (1135 - 1708) et le grand cloître de Clairvaux III (1708 - 1792).

Renseignements au 03.25.27.88.17 ou 03.25.27.52.55

Possibilité de déjeuner sur place dans le Lavoir des Moines :

Sur réservation, minimum 20 personnes pour les week-ends et jours fériés.

Renseignements et réservations à l'Hostellerie des Dames au 03.25.27.52.55

Abbaye de Clairvaux

10310 Clairvaux-sur-Aube

Site internet : http://www.abbayedeclairvaux.com

 

 

Musée Napoléon.jpg

En 1779, le jeune Napoléon Bonaparte, âgé de 10 ans, arrive à l'Ecole Royale Militaire de Brienne-le-Château. Il y passe 5 années à étudier pour acquérir les bases de son futur métier d'officier d'artillerie.

 En 1805, auréolé de ses victoires et de son sacre récent, il se rend à Milan pour ceindre la couronne des rois d'Italie. Résolou à revoir les lieux de son enfance, il fait un détour par Brienne-le-Château ou il est accueilli par une population en liesse.

En 1814, les heures sombres de la Campagne de France débutent avec la bataille de Brienne le 29 janvier. Après tant de conquêtes, le sort le ramène à Brienne-le-Château. Dernière campagne napoléonienne, elle se solde par le premier exil de l'Empereur sur l'île d'Elbe.

A Sainte-Hélène, l'Empereur, en dictant ses mémoires, repense à la patrie qui l'a vu grandir : "Pour ma pensée, Brienne est ma patrie, c'est là que j'ai ressenti les premières impressions de l'homme". Napoléon Bonaparte gardera toujours un souvenir nostalgique de ce lieu cher à son coeur et ne l'oubliera pas en lui léguant dans son testament 1.200.000 Francs-or.

Brienne-le-Château est un lieu unique ayant partagé avec l'Empereur les moments forts de sa vie riche et intense.

Visites guidées sur demande.

Renseignements au 03.25.92.82.41

Musée Napoléon - Office du Tourisme de Brienne-le-Château

34 Rue de l'Ecole Militaire

10500 Brienne-le-Château

Site internet : http://www.ot-brienne-le-chateau.com

Email : officedetourisme.brienne@wanadoo.fr

 

 

musée du Cristal.jpg

Le Musée du Cristal - Ecomusée de Bayel permet de découvrir l'histoire du Verre et du Cristal de l'Antiquité à nos jours. Maquettes, créations exceptionnelles et documents anciens permettent de découvrir l'histoire de cette étonnante "Cité du Cristal".

Une vidéo tournée dans les ateliers de la Cristallerie (environ quinze minutes) présente les étapes de la fabrication pour une meilleure compréhension de l'art du Cristal à Bayel.

Depuis 2001, un fond bibliothécaire sur le Cristal et tout ce qui l'entoure a été créé. Ce fond est à consulter sur place au Musée.

Ouverture :

De mi-septembre à avril :

Du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30.

Durée : environ 45 minutes.

Renseignements au 03.25.92.42.68

Musée du Cristal - Ecomusée de Bayel

2 Rue Belle Verrière

10310 Bayel

Site internet : http://www.bayel-cristal.com

Email : museeducristal-bayel@barsuraube.org

 

 

Office du Tourisme du Pays de Bar-sur-Aube.jpg

Le Pays de Bar-sur-Aude s'étend autour de la ville médiévale et prend de multiples visages : coteaux de vignes, plateaux et sommets boisés, grandes étendues herbagées ou cultivées participent à sa diversité. Il est composé de 27 villages, chacun gardant au moins un témoignage de son passé : églises, lavoirs, architectures ou châteaux...

Ouverture :

Du lundi au vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h

Samedi : de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Dimanche et jours fériés : de 10h à 12h30

Renseignements au 03.25.27.24.25

Office du Tourisme du Pays Bar-sur-Aube

4 Boulevard du 14 juillet

10200 Bar-sur-Aube

Site internet : http://www.tourisme.barsuraube.org

Email : officedetourisme@barsuraube.org

 

 

Du côté des Renoir.jpg

Pierre-Auguste Renoir voit le jour le 25 février 1841 à Limoges. Léonard Renoir, son père est tailleur et Marguerite Merlet, sa mère est couturière. En 1845, la famille Renoir s'installe à Paris dans l'espoir d'y trouver plus aisément du travail. A l'âge de 13 ans, le peintre travaille dans un ateleir de peinture sur porcelaine, ce qui mui permet de participer aux charges familiales.

Copiste au musée du Louvre puis élève de l'Ecole Impériale et Spéciale des Beaux-Arts, il entre dans l'atelier du peintre Charles Gleyre. Il y rencontre d'autres artistes comme Monet, Bazille et Sisley avec lesquels il se lie d'amitié. Il trouve son style en admitrant Ingres, Delacroix et Manet.

L'admission au Salon Officiel organisé chaque année à paris est pour tout artiste, gage d'excellence. Renoir peine à y entrer, pour les Jurys, sa peinture, n'est pas assez conventionnelle. Sa première sélection en 1864 avec "La Esméralda", ne lui garantit malheureusement pas les suivantes ; Renoir doit faire face à de nombreux refus jusqu'à sa rencontre avec Lise Théhot, modèle qui lui permet de connaître de nombreux succès.

En 1874, la Société Anonyme Coopérative des Artistes Peintres, Sculpteurs et Graveurs organise la première exposition impressionniste. Des oeuvres de Renoir, Monet, Degas, Picasso, Cézanne et Berthe Morisot sont exposées dans un local du boulevard des Capucines à Paris. A cette occasion, un journaliste baptise le groupe "Impressionnistes"s'inspirant du célèbre tableau de Monet "Impression, soleil levant".

Dans le besoin, Renoir travaille donc de nombreux portraits qu'on lui commanda. L'acquisition de ses tableaux par des acheteurs particuliers, dont Paul Durand-Ruel, contribue à le faire vivre don art.

A Paris, il rencontre une jeune provinciale native d'Essoyes, Aline Victorine Charigot. Attiré par la beauté et les formes généreuses de la jeune femme de dix-huit ans sa cadette, l'artiste lui demande de poser pour lui. Elle devient son modèle, plus tard son épouse et la mère de ses trois fils, Pierre, Jean et Claude.

En 1885, elle entraîne tout naturellement son époux à Essoyes : conquis et charmé par les paysages et la manière de vivre des villageois, Renoir et sa famille y reviendront chaque été. La maison familiale achetée en 1896 accueillera non seulement les Renoir, mais aussi bon nombre des leurs amis. Le peintre trouve en Champagne l'inspiration et les modèles pour ses toiles à travers les blanchisseuses du village, ses enfants et Gabrielle Renard, jeune Essoyenne qui devient la nourrice de Jean mais surtout le modèle favori du maître.

Après de nombreuses années de travail, la consécration arrive enfin ; Renoir est de plus en plus convoité. Malgré sa paralysie partielle, il continue à peindre et s'essaie même à la sculpture assisté d'abord par Richard Guino puis par Louis Morel.

Pierre-Auguste Renoir s'éteint en 1919 à Cagnes-sur-Mer, quatre ans après son épouse. Tous deux sont enterrés selon leur souhait, dans le cimetière d'Essoyes. Les oeuvres du peintre sont exposées dans les plus grands musées, Renoir est alors mondialement connu.

Renseignements au 03.25.29.10.94

Du Côté des Renoir

10360 Essoyes

Site internet : http://www.renoir-aube-champagne.com

 

 

Mémorial du Général de Gaulle.jpg

Une immense croix de Lorraine en granit, plantée sur une colline, domine le village de Colombey-les-deux-Eglises, à une quinzaine de kilomètres de Bar-sur-Aube.

Le 18 juin 1940, le Générale de Gaulle lançait depuis Londres son appel à la Résistance. 70 ans plus tard, c'est vous qui êtes appelés ! Remémorez-vous l'histoire du 20ème siècle. Au pied de la croix de Lorraine, découvrez le Mémorial Charles de Gaulle. Suivez le parcours du plus illustre des français.

Pénétrez dans une tranchée de la 1ère guerre mondiale, foulez les pavés parisiens, traversez le désert africain. Vivez l'Histoire grandeur nature !

Ouverture :

Du 1er mai au 30 septembre : tous les jours de 9h30 à 19h

Du 1er octobre au 30 avril : tous les jours de 10h à 17h sauf le mardi.

Fermeture annuelle du 1er janvier au 6 février sauf groupes et scolaires sur demande.

Renseignements au 03.25.30.90.80

Mémorial du Général de Gaulle

Rue du Général de Gaulle

52300 Colombey-les-deux-Eglises

Site internet : http://www.memorial-charlesdegaulle.fr

Email : contact@memorial-charlesdegaulle.fr

 

 

Bar-sur-Aube.jpg

 

 

Nigloland.png